gototopgototop
EnglishDeutschEspañolFrenchRussian
Enregistrez-vous
Aeternitas Mega 4

La montre-bracelet la plus compliquée au monde

Aeternitas Mega 4

36 complications dont 25 sont visibles, 1'483 composants, un calendrier décomptant 1000 années, un prix de vente fixé à 2.7 millions de dollars, 5 ans de développement : certains en ont rêvé, Franck Muller l’a fait!

Aeternitas Mega 4L’Aeternitas Mega incarne l’aboutissement de l’art horloger en ce qui concerne des complications. Chef d’oeuvre grandiose réunissant la maîtrise des mécanismes les plus complexes à la création de la montre bracelet la plus compliquée jamais réalisée au monde. Chacun des 1483 composants ont été dessinés élégamment dans la pure tradition des anciens « cadraturiers » de la Vallée de Joux. Cette montre véhicule d’innombrables émotions qui la rendent exceptionnelle et tout simplement unique aux yeux des amateurs de belles mécaniques.

La Mega a été immédiatement intégrée au projet Aeternitas et symbolise l’apothéose du travail réalisé. La base est toujours la même, un Tourbillon automatique, la différence réside dans l’utilisation de deux moteurs. La platine est creusée côté cadran pour y loger le mécanisme de sonnerie. La Méga se décline sous quatre versions : Comparé à l’Aeternitas, les quatre versions de l’Aeternitas Mega ne sont épaissies que de 0,2 mm chacune par l’ajout du mécanisme Carillon Westminster. La Mega se distingue par son mécanisme de grande sonnerie à Carillon Westminster sonnant les heures et les quart d’heures au passage. En version petite sonnerie, l’heure est supprimée sur les quarts d’heures.